Publicité
Publicité
leading story

L'extinction des insectes, la plus massive depuis celle des dinosaures

Près de la moitié des espèces d’insectes, essentiels aux écosystèmes comme aux économies, sont en déclin rapide dans le monde entier, alerte une étude qui met en garde contre un "effondrement catastrophique" des milieux naturels. "La conclusion est claire: à moins que nous ne changions nos façons de produire nos aliments, les insectes auront pris le chemin de l’extinction en quelques décennies", soulignent les auteurs de ce bilan, synthèse de 73 études. Il s’agit du "plus massif épisode d’extinction" depuis la disparition des dinosaures, selon les scientifiques dont les conclusions sont à paraître dans la revue Biological Conservation. Quand on parle de perte de biodiversité, le sort des grands animaux capte souvent l’attention. Or les insectes sont "d’une importance vitale pour les écosystèmes planétaires". Exemple de service vital rendu par les insectes, la pollinisation des cultures.