L’immobilier ardennais à nouveau pris d’assaut par les acheteurs flamands

Depuis le confinement, la demande pour les maisons ardennaises au vert n’a pas cessé de croître. Selon les notaires du cru, un acheteur sur trois vient du nord du pays et n’hésite pas à faire monter les prix.