La Belgique interdit la vente à découvert sur certaines actions

La FSMA, le gendarme des marchés financiers en Belgique, a décidé d'interdire pour 24 heures la vente à découvert pour les actions ayant perdu 10% ou plus au cours de la séance de lundi.