Publicité
Publicité
leading story

La broyeuse de Banksy "désactivée"

La broyeuse cachée dans la toile de l’artiste britannique Banksy, qui avait partiellement lacéré le tableau lors d’enchères l’an passé, a été "désactivée", a indiqué le musée allemand où l’œuvre a été accrochée lundi, à la veille de sa présentation au public. "Nous voulions éviter d’avoir, dans trois ou quatre jours, un visiteur qui, exactement comme à Londres dissimule un bouton… et que le déchiquetage continue!", a expliqué Henning Schaper, le directeur du musée Frieder Burda de Baden-Baden (sud-ouest), où "Love is in the bin" ("L’Amour est dans la poubelle") sera exposée mardi et jusqu’au 3 mars. C’est pourquoi "nous avons ouvert le cadre, nous avons tout regardé et nous avons vu que le mécanisme (de la broyeuse) avait été désactivé", a indiqué M. Schaper. L’autodestruction partielle de l’œuvre le 5 octobre, juste après son acquisition "par une collectionneuse européenne" pour 1,042 million de livres (1,185 million d’euros) chez Sotheby’s à Londres, avait jeté le trouble dans le marché de l’art.