Publicité
Publicité
leading story

La CSC et la FGTB attaquent le saut d’index

Lors du Congrès de la CSC vendredi, le président du syndicat, Marc Leemans (photo), a défendu les avancées qu’il dit avoir obtenues face au gouvernement. "J’admets que c’est insuffisant, nuance-t-il. Mais autorisons-nous à reconnaître ce que nous avons obtenu, grâce à la manière dont la CSC a pris le leadership." Et donc, le combat est fini? Non. "La coalition au pouvoir peut compter sur cinq ans d’opposition." Leemans signale qu’il reste les procédures juridiques. Le syndicat demandera l’abolition du saut d’index devant la Cour constitutionnelle. Un initiative à laquelle la FGTB s’est également associée vendredi.