Publicité
Publicité
leading story

La limitation des intérêts notionnels rapporte moins que prévu

La réforme de l’impôt des sociétés ne devait rien coûter au budget fédéral. C’était du moins ce que proclamait le gouvernement Michel. Aujourd’hui, le compte n’y est pas.