La présidence de Georges-Louis Bouchez vacille

Des négociations ratées, une éviction avortée mais "inacceptable" de Valérie De Bue au gouvernement wallon et la montée incomprise de Mathieu Michel au Fédéral. Les départs de feu se multiplient au MR depuis mercredi. Une partie de la base du parti est écœurée par les manières de leur président.