edito

La société civile, tout sauf un prétexte

Dans une démocratie, les rôles sont généralement calibrés. Trois pouvoirs (législatif, exécutif et judiciaire) et des chiens de garde, derrière qui on range la société civile. On y trouve des acteurs comme le lobby patronal, des syndicats, des défenseurs de l’environnement, des acteurs opposés aux visites domiciliaires, des plateformes de lutte contre l’échec scolaire... Bref, une ribambelle d’activistes dont les intérêts sont multiples.