leading story

La technique des "fausses immatriculations" a encore de beaux jours devant elle

Seize mille, c’est le nombre de voitures qui ont été immatriculées pour être désimmatriculées dans les 30 jours au premier semestre 2015. Soit près de 3.000 véhicules de plus que sur la même période l’année passée.