La Vivaldi prévoit une taxe sur les grosses opérations financières

Cette mesure ciblant les "super riches" doit rapporter jusqu’à 300 millions d’euros