leading story

Le Belge meurt surtout de cancer ou de maladie circulatoire

Après un "pic" au-delà des 109.000 décès en 2012 et 2013, le nombre de défunts est revenu en 2014 à la moyenne des dernières années qui tourne autour des 105.000. Selon les chiffres publiés par la Direction générale statistique du SPF Économie, 104.723 décès (51.556 hommes et 53.167 femmes) ont été répertoriés en 2014. Les maladies de l’appareil circulatoire restent la première cause de décès, mais les tumeurs cancéreuses gagnent du terrain.