Le coronavirus, un énorme manque à gagner pour les compagnies aériennes

Le coronavirus pourrait entraîner une baisse de 4,7% du trafic aérien mondial. Il s’agirait du premier recul du trafic depuis 2009.