Publicité
Publicité

Le deuxième pilier de pension coûte 2,8 milliards à l'État

C'est une première: le Bureau fédéral du plan évalue le montant des dépenses fiscales générées par un système encouragé de longue date.