leading story

Le machisme politique n'a pas reculé en France, malgré l'affaire DSK

Remarques grivoises, mains baladeuses ou invitations pressantes à dîner: certains hommes politiques français font preuve d’un "paternalisme lubrique" envers les journalistes femmes, dénoncent une quarantaine d’entre elles dans une pétition publiée mardi en Une du quotidien "Libération". "Bas les Pattes!". Sous ce titre, les signataires, qui couvrent l’actualité politique pour de grands médias (France Inter, Le Monde, AFP, Libération, TF1), rapportent une kyrielle d’exemples du "machisme ambiant" subi dans l’exercice de leur métier.