Publicité
Publicité
leading story

Le Mondial chamboule le marché des transferts

On dit que pour un joueur de football, participer à une Coupe du Monde est un but ultime dans une carrière. La plus suivie des compétitions sportives, qui démarre le 14 juin prochain en Russie, n’a lieu que tous les 4 ans. Au-delà du prestige qu’un tel événement peut conférer à un joueur, il s’agit surtout d’un accélérateur de carrière pour certains. Maintenant que les 23 Belges (plus un joker) sont connus, cela risque-t-il de changer le cours de leur carrière? "Pour un Eden Hazard ou un Thibaut Courtois, une sélection ne change pas grand-chose. Au niveau où évoluent les joueurs de la sélection belge en club, ils sont déjà à du top niveau. Les garçons qui ont beaucoup à gagner, ce sont des Youri Tielemans, Adnan Januzaj ou Thorgan Hazard. Des joueurs qui ne sont pas encore dans des tops clubs, nous répond Mogi Bayat, agent de joueurs bien connu de notre championnat. Celui qui a le plus à gagner, c’est Leander Dendoncker. C’est un cas d’école. La sélection à la Coupe du monde est un point important pour le joueur et son club d’Anderlecht, une vitrine fantastique pour un joueur qui est mis sur le marché par son club et qui souhaite être transféré."