leading story

Le Parlement bride le sponsoring des partis

Les entreprises devront limiter leur soutien au monde politique à 2.000 euros par an.