leading story

Le parquet enquête sur les ‘commissions’ de Michel Moll

L’ex-administrateur de Belgacom était dans le collimateur de la cellule anti-blanchiment (CTIF) pour ses relations entretenues avec Huawei. Il est soupçonné d’avoir blanchi 954.000 d’euros de commissions illégalement versées par l’opérateur chinois.