leading story

Le plan adapté de la SNCB passe mal chez les usagers

La grève de 24 heures d’hier a pénalisé les usagers de la SNCB. Seuls 20% des trains ont roulé. Le mouvement a aussi entraîné des embouteillages sur les routes. Le plan de transport modifié ne passe pas non plus. Pour les usagers, les adaptations apportées par l’opérateur sont insuffisantes. En Wallonie, les lignes locales demeurent les parents pauvres du nouveau plan. Une autre réforme jugée cosmétique énerve: le comité consultatif des usagers de la SNCB change de nom et devient Comité consultatif des voyageurs ferroviaires.