Publicité
Publicité

Le spectre du chaos refait surface en Italie

Le président du Conseil italien, Mario Draghi, a annoncé sa démission, mais le président de la République, Sergio Mattarella, a, toutefois, immédiatement rejeté cette décision du chef de l’exécutif qui s’adressera au Parlement mercredi prochain.