Les actions britanniques pourraient se relever

En raison des longues années d’incertitudes liées aux conséquences du Brexit, les actions britanniques ont atteint leur niveau le plus bas de ces 20 dernières années, souligne Credit Suisse. Les investisseurs internationaux ont vendu massivement leurs actions britanniques, en particulier parce qu’ils ne voulaient conserver aucune position en livre sterling. L’indice FTSE100 cote ainsi 13% en dessous de sa juste valeur, constate l’équipe d’analystes.