leading story

Les Belges détiennent encore plus de 200 millions d'euros sous forme de titres papier

Ces prochaines années, le Trésor public devrait s’enrichir de quelques dizaines de millions d’euros grâce aux amendes infligées aux détenteurs d’obligations, d’actions, de bons de caisse et de fonds au format papier.