Les chiffres permettent de lâcher (un peu) la bride

La pression sur les hôpitaux reste importante, mais les contaminations diminuent et la vaccination avance. De quoi assouplir, mais pas trop et surtout pas trop vite...