Publicité
Publicité

Les Français confinés jusqu'au 11 mai

Finies les métaphores guerrières et le ton grandiloquent. Cette fois, alors que la défiance grandit face aux pénuries de matériel, Emmanuel Macron s'est voulu direct. À partir du 11 mai, il promet un test pour "chaque personne présentant des symptômes" et un "masque grand public" pour chaque Français.