Publicité
Publicité
leading story

"Les gens ont rejeté la politique du gouvernement"

La coalition suédoise a été punie car elle a mené une politique qui n’était pas juste et bénéficiait dès lors de peu de soutien, a déclaré mercredi le président de la CSC, Marc Leemans. Les gens choisissent souvent les extrêmes dans le champ politique pour exprimer leur mécontentement, constate le président du syndicat chrétien. "Les quatre partis du gouvernement ont été sanctionnés pour cinq années de politique libérale de droite, j’y réfléchirais donc à deux fois avant de plaider pour davantage de politique de droite", juge Marc Leemans, tout en regrettant que le mécontentement des gens par rapport aux politiques gouvernementales n’ait pas été entendu. Il voit par contre d’un bon œil le fait que la politique de la suédoise ne puisse être poursuivie, faute de majorité. "Même s’ils voulaient élargir au cdH, ce ne serait pas possible. C’est une bonne chose". Pour Marc Leemans, les gens se sentent livrés à eux-mêmes, ce qui engendre "beaucoup de colère et de frustration".