Publicité
Publicité
leading story

Les obligations de la Grèce restent sous pression

Sur le marché obligataire, les investisseurs ont prisé les titres des pays de la zone euro, Grèce comprise. Les taux de cette dernière restent toutefois très élevés. Côté devises, l’euro s’est replié.