"Les prix de l'immobilier devraient baisser de 1 à 3% cette année"

L'intérêt pour l'immobilier ne s'est pas tari durant la crise, vu le nombre de transactions réalisées le mois dernier, qui ont même augmenté de 8,4% par rapport à 2019. Mais cela n'empêche, les prix reculeront bien cette année.