leading story

Les taux bas allègent la facture budgétaire d'au moins 200 millions

Si les taux se stabilisent à leur niveau actuel, le gain pourrait atteindre 500 millions.