Publicité
Publicité
leading story

Les "WEL" du TEC, une alternative à la voiture

Le TEC va lancer, le 29 avril, un nouveau concept de mobilité, Wallonia Easy Line (WEL), autour de six lignes-pilotes. Il s’agit de lignes rapides qui pourront emprunter les autoroutes et seront assurées par des autocars confortables équipés de wi-fi. Le transport des passagers sera confié à des sociétés wallonnes sous-traitantes du groupe Keolis, opérateur du projet. "La cible de clientèle visée est essentiellement celle des travailleurs qui doivent se rendre vers leurs lieux de travail, a expliqué l’opérateur de transport en Wallonie. L’application WEL permettra de réserver et de payer sa place dans un bus, qui donnera, notamment, la possibilité de commencer à travailler en ligne grâce à l’équipement wi-fi." Le projet WEL s’étendra à 40 lignes à partir de l’automne 2019, après la phase pilote sur les six premières lignes. Celles-ci feront les jonctions suivantes: Charleroi-Chimay, Liège-Marche, Bastogne -Arlon, Athis (Honnelles)-Mons, Namur-Nivelles et Wavre- Braine-l’Alleud. © tec/dbcreation.be