leading story

Marcourt juge la critique des unifs "incompréhensible"

Le ministre de l’Enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt (PS) a estimé hier que l’analyse des universités sur le rabotage des aides à la R & D dans le budget 2015 est "incompréhensible". D’après lui, malgré une baisse du budget wallon Recherche, aucun programme universitaire, ni contrat de chercheur ne serait menacé. En raison des efforts, le budget sera de 206,5 millions à l’initial 2015 (-19 millions par rapport à 2014). Mais, dit-il, "la recherche universitaire est protégée". D’après l’analyse (L’Echo du 11/12), des programmes universitaires financés par le plan Marshall ne sont pas reconduits en 2015, entraînant une perte de près de 30 millions. Le ministre a indiqué que 51 millions ont été dégagés pour les projets d’entreprises (Techspace Aero, Sonaca, UCB, ITopics).