Publicité
Publicité
leading story

Michel cherche sa coalition

L’informateur Charles Michel a vu vendredi son mandat prolongé de dix jours par le roi Philippe. Le libéral travaille toujours sur deux formules possibles de coalition fédérale. La première est celle de droite avec la N-VA, le CD&V, l’Open VLD et le MR comme seule composante francophone. La seconde est la tripartite classique. Cette dernière apparaît fort hypothétique dans la mesure où le PS n’a aucune intention de permettre un retour des libéraux dans les Régions. Le Palais royal aimerait que l’informateur poursuive sa mission sur un tempo élevé afin que l’on puisse passer au stade de la formation gouvernementale avant la date symbolique du 21 juillet prochain.