leading story

Nette baisse des cours boursiers et des matières premières

La séance boursière a été houleuse mercredi sur les marchés mondiaux. Les cours des matières premières ont nettement reculé, ce qui a entraîné une forte baisse des actions de sociétés actives dans ce secteur, y compris parmi les titres cotés en Europe. Dans la foulée, les grands indices boursiers européens ont subi des baisses de l’ordre de 1,5%. En Bourse de Bruxelles, le Bel 20 s’est replié de 1,33%. Les investisseurs s’inquiètent des conséquences de la guerre commerciale qui provoque une hausse du dollar face aux devises émergentes. Les économies émergentes telles que la Chine, qui est le pays qui consomme le plus de matières premières au monde, risquent ainsi de se retrouver sous pression, ce qui nuirait à la croissance économique mondiale. La crise de la livre turque apparaît désormais comme le premier symptôme de cette incertitude qui se généralise. Lire en pages 7 et 20