Publicité
Publicité

"Nous craignons une surmortalité liée au cancer dans les mois et les années à venir"

En reportant les dépistages et les diagnostics à cause de la pandémie de Covid-19, on traite les cancers à des stades plus avancés ce qui laisse moins d'options thérapeutiques, alerte Vincent Donckier, chef du service chirurgie à l'Institut Jules Bordet.