Publicité
Publicité

"Nous travaillons à un impôt minimum pour les entreprises" (Conner Rousseau)

Sur les salaires, Vooruit est "prêt à taper du poing sur la table du gouvernement", indique son président Conner Rousseau.