On ne badine plus avec les règles

"La contrepartie de nos libertés retrouvées, c'est la prudence absolue." Le message de Sophie Wilmès après le Conseil national de sécurité (CNS) ce jeudi était clair: il n'est pas question de s'affoler, mais il faut plus que jamais respecter les règles.