leading story

Open bar à la SNCB?

Les cheminots de la SNCB auraient-ils pris à la lettre les consignes de la nouvelle patronne Sophie Dutordoir en matière de consommation d’alcool? Nos confrères du Het Laatste Nieuws rapportaient jeudi qu’une fête de départ à la pension a été si bien arrosée qu’un train international a été supprimé et qu’un autre a pris 30 minutes de retard. Il n’y avait plus suffisamment de personnel sobre pour prendre les manettes. Jo Cornu, le prédécesseur de Sophie Dutordoir, avait interdit toute consommation d’alcool sur le lieu de travail aux cheminots, suivant ainsi les voies du gestionnaire d’infrastructures, Infrabel, où le CEO Luc Lallemand, quasiment un ascète, avait instauré cette règle depuis longtemps. C’est connu chez Infrabel, tout le personnel est à l’eau quels que soient les événements.