Publicité
Publicité

Pas d'exode à craindre des patrons français installés en Belgique

Pour François Parisis (Banque Transatlantique), la mesure du gouvernement Philippe ne fera pas fuir les Français fortunés de Belgique. La véritable ligne rouge, c’est la taxation des plus-values.