leading story

Pas de tarif TEC spécial pour les réfugiés

Selon nos informations, l’exécutif wallon a refusé en novembre d’accorder un tarif spécial aux demandeurs d’asile qui empruntent les transports en commun (TEC). La demande a été faite, il y a un an, par la Société régionale wallonne du transport (SRWT), groupe faîtier des TEC en concertation avec Fedasil, la Croix-Rouge et l’Union des villes et communes de Wallonie (au nom des CPAS). Elle vise l’octroi d’un abonnement mensuel Horizon + au tarif spécifique de 10 euros à tous les demandeurs d’asile séjournant dans un centre pour réfugiés en Wallonie. L’abonnement sera facturé aux organismes d’accueil des demandeurs d’asile.