Publicité
Publicité
leading story

Pour Dominique Leroy, la législation n'est plus adaptée au terrain

Lors de son passage en Commission parlementaire, la patronne de Proximus est revenue sur le plan de transformation de l’opérateur et les 1.900 postes qu’il menace de supprimer. Dominique Leroy a aussi qualifié l’arrivée potentielle d’un 4e opérateur de "dramatique" pour le secteur.