edito

Pour les négociateurs "suédois", le calme relatif est terminé

Lundi, c’est la rentrée. Pour tout le monde, sauf pour ceux qui ont travaillé tout l’été, à l’image des négociateurs de la future coalition au fédéral ou des membres des nouveaux gouvernements régionaux. Cela signifie que toute une série de dossiers vont faire leur réapparition dans l’actualité. L’enseignement sera au centre des débats en cette période de retour à l’école. Les négociations sociales concernant la restructuration chez Delhaize vont reprendre dans une semaine. Les procédures intentées dans le dossier Fortis continueront leur parcours judiciaire. L’action en reconnaissance de paternité de Delphine Boël à l’encontre d’Albert II va passer au tribunal. Le gouvernement en affaires courantes va reprendre le collier pour une durée encore indéterminée.