leading story

Pour Morgan Stanley, la théorie de Piketty "fait partie du passé"

Il y a déjà eu meilleur compliment pour un économiste. Tout le monde n’est évidemment pas en phase avec les théories du Français Thomas Piketty, mais la posture de la banque d’investissement américaine Morgan Stanley est tout simplement celle du déni. "Piketty, c’est du passé, pas un avenir inéluctable", ont estimé ses analystes dans une note. Tout au long des 1.000 pages de son best-seller "Le Capital au XXIe siècle", l’économiste tente de démontrer que le libéralisme entre en contradiction avec le concept de partage de richesse. En cause: une croissance du capital qui est plus élevée que la croissance économique. La conséquence, selon Piketty, c’est que ceux qui détiennent le capital s’enrichiront toujours plus vite que les travailleurs.