Publicité
Publicité

Pour réduire la mortalité, des médecins intubent les malades plus tard

Depuis quelques semaines, de l'Italie aux États-Unis, un débat monte parmi les médecins traitant les malades du Covid-19: quand faut-il les placer sous respirateur artificiel?