Publicité
Publicité
leading story

Quand BNP Paribas présente ses excuses les plus plates aux Rothschild

La petite histoire