Rapport BDO Dermagne remet en cause l'impartialité du cabinet

Interpellé au Parlement wallon mercredi au sujet des rapports des experts de BDO et du cabinet d’avocat Matray portant sur la vente de trois filiales de Nethys, le ministre wallon des Pouvoirs locaux Pierre-Yves Dermagne (PS) s’est interrogé sur l’impartialité de leurs auteurs. "Les consultants avec lesquels nous travaillons sont indépendants et n’ont aucun lien avec les différents intervenants du dossier. Ce qui ne semble pas être le cas des experts d’Enodia", a alors estimé le ministre.