edito

Septembre noir

Les licenciements collectifs se multiplient.