Publicité
Publicité

Un Belge infecté contamine désormais moins d'une personne

Le nombre de personnes hospitalisées continue de diminuer et le taux d'infection a chuté. Mais les décès en maisons de repos restent très nombreux.