Publicité
Publicité
leading story

Un mauvais recrutement coûte cher à l’entreprise

Et si, plutôt que de chercher à tout prix la perle rare sur le marché du travail, l’employeur optait pour un recrutement interne? Un rapport du secrétariat social Securex présente la "mobilité interne" comme une des pistes potentielles pour remédier à la multiplication des postes vacants. D’autant qu’engager un mauvais candidat coûte cher. Très cher même.