Publicité
Publicité
edito

Un Nobel pour entretenir l'espoir du "Printemps arabe"

Par le passé, les choix du comité Nobel n’ont pas toujours été très inspirés. Celui opéré ce vendredi ne souffre en revanche aucune controverse.