Un nouveau reconfinement à l'impact macroéconomique limité

Ce nouveau lockdown ne sera pas aussi violent pour l’économie que celui d’il y a un an, sauf pour les secteurs concernés. Par contre, les retards de vaccination se paieront cher.