Une grève "inutile" en pleine pandémie

La CSC et la FGTB défendent la légitimité de leur grève. Côté patronal, on évoque un mouvement "inutile" et "inopportun" en pleine pandémie.