Publicité
Publicité

Une marge salariale au-delà de 0,4%? On a déjà donné, dit Carrefour

Les syndicats ne se satisfont pas d'une marge salariale de 0,4% et veulent plus là où c’est possible. La distribution, qui se sent visée, botte en touche.